Visite du ministre de l’Éduction M. Blanquer : Déclaration d’intention concernant la coopération linguistique et éducative entre la France et le Danemark. [da]

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, et Sophie Cluzel, secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée des personnes handicapées, se sont rendus au Danemark le jeudi 1er mars 2018 pour y observer la politique d’inclusion des élèves et des personnes en situation de handicap.

JPEG

Ils ont rencontré à Copenhague Mmes Mai Mercado, ministre de l’Enfance et des Affaires sociales, et Merete Riisager, ministre de l’Éducation, en présence de S. Exc. M. François Zimeray, Ambassadeur de France au Danemark et de S. Exc Mme Kirsten Biering, Ambassadrice du Danemark en France.

La scolarisation des élèves en situation de handicap constituant une priorité des gouvernements français et danois, cette visite au Danemark s’est inscrite dans le cadre d’un tour d’Europe entrepris par la secrétaire d’État chargée des personnes handicapées sur les bonnes pratiques pour une société inclusive

Le système danois est à cet égard particulièrement intéressant et inspirant, notamment en ce qu’il prône la transmission de valeurs de bienveillance et d’empathie ainsi qu’une politique inclusive des élèves en situation de handicap.

En compagnie de Jesper Christensen, maire de Copenhague chargé de l’enfance et de la jeunesse, le ministre et la secrétaire d’État ont visité quatre établissements scolaires et échangé avec les équipes de direction, des enseignants, des familles et des élèves. Ils ont salué l’engagement de tous les acteurs de la communauté éducative dans la prise en charge inclusive des élèves en situation de handicap, de la petite enfance jusqu’à la formation professionnelle.

Le ministre de l’Éducation nationale a observé combien la collaboration entre les personnels de direction, les enseignants, les parents et les élèves contribue au bien-être des enfants dans leur diversité et suscite la confiance accordée à une école stimulante, adaptée aux besoins de chaque élève, garante de l’égalité des chances, du vivre-ensemble et de la citoyenneté.
Enfin, M. Blanquer et Mme Riisager, ont signé une déclaration d’intention qui vise à renforcer la coopération linguistique et éducative entre la France et le Danemark. Dans la ligne des décisions du conseil européen du 14 décembre 2017, ils ont ainsi marqué l’importance de renforcer l’apprentissage des langues étrangères afin que tous les jeunes puissent parler au moins deux langues étrangères européennes en plus de leur langue maternelle.

Monsieur Jean-Michel Blanquer a notamment indiqué que : « La France se réjouit de cette nouvelle dynamique bilatérale conjointe qui s’établit entre les systèmes éducatifs de nos deux pays. Il s’agit d’une utile contribution aux actions que nous menons déjà afin de favoriser la mobilité dans le cadre d’Erasmus+. Comme français mais aussi comme européen, je suis notamment heureux que cette lettre d’intention marque la volonté commune d’accentuer les coopérations entre nos établissements scolaires, nos enseignants ainsi que de renforcer l’apprentissage du français au Danemark ».

Des actions seront en conséquence menées afin de développer les échanges entre les deux pays sur les sujets d’intérêt commun dans le domaine scolaire, tels l’inclusion des élèves en situation de handicap, l’enseignement professionnel, le numérique éducatif et la promotion du multilinguisme.

Dernière modification : 14/03/2018

Haut de page