Se loger au Danemark

JPEG

Copenhague est l’une des villes les plus chères d’Europe, et plus globalement le niveau de vie dans tout le Danemark est très élevé. Il est difficile de se loger à Copenhague où le marché locatif est très restreint. Il n’existe que très peu de sociétés immobilières de location, et les listes d’attente sont de 5 ans pour un 2 ou 3 pièces, un peu moins pour les grands appartements. Le plus simple pour la location est donc de passer directement de particulier à particulier via les sites internet (voir liste ci-dessous).

Il est possible d’acheter une résidence fixe sans autorisation préalable pour des personnes ayant la nationalité française lorsqu’elles sont employées ou possèdent un permis de séjour. Cf : https://www.retsinformation.dk/print.aspx?id=57776

- Prix moyen d’un appartement en location à Copenhague :

  • 2 pièces : 11 000 kr./mois
  • 3 pièces : 16 000 kr./mois

- Maison individuelle : difficile à trouver à Copenhague même. De 14 000 à 23 000 kr/mois (selon nombre de chambres, superficie, …)

Par contre, il est facile d’acheter un appartement si l’on possède un contrat de travail à durée indéterminé. L’Etat danois encourage l’achat (facilités de crédit), et les agences immobilières prennent en charge tous les détails, ce qui facilite les démarches auprès des organismes divers. De plus l’achat d’un appartement donne droit à une réduction d’impôts d’environ 30% des intérêts payés.

Mini-lexique

Bolig : logement |Værelse :chambre |Kollektiv : colocation (souvent plus de 4 personnes)|
|Leje  : louer |Lejlighed : appartement |Andelsbolig : co-propriété|
|Køb : acheter |Fremleje : sous-location

1. Conseils pratiques

Il y a plusieurs choses à prendre en considération lors d’une location :

Le contrat de location : Lors de la location d’une propriété, un contrat de location doit être rédigé. Vous devez faire attention à tous les passages ajoutés ou modifiés car ils pourraient énoncer des termes contraires aux textes en vigueur et vous être défavorables.

Sous-location : Un locataire a le droit de sous-louer une propriété en partie ou en totalité pendant une période pouvant aller jusqu’à 2 ans si son absence est de nature temporaire et justifiée. Si vous souhaitez sous-louer une propriété vous devez transmettre une copie du contrat de sous-location au propriétaire avant le début de celle-ci. Le contrat de location doit clairement mentionner les dates de début et de fin de la sous-location.

Louer une chambre : Un contrat de location est également nécessaire lorsque vous louez une chambre. Tous les termes concernant l’usage de la chambre doivent être mentionnés dans le contrat. Il doit être clairement précisé si vous devez ou non payer en plus pour le chauffage et l’électricité, si vous pouvez utiliser la cuisine et la salle de bains, si vous avez le droit d’avoir un animal domestique, et si vous avez accès à une laverie.

La caution : La caution est une garantie pour le propriétaire de toute dépense liée au départ du locataire telles que l’entretien, les réparations, la rupture du contrat, les dépenses de chauffage excédant le montant payé par le locataire…

D’une manière générale une caution vous sera demandée, pouvant aller jusqu’à 6 mois de loyer. La moyenne est généralement de 3 mois.

Dans les mois précédant la fin du contrat de location, la caution peut être utilisée pour payer le loyer.

En tant que locataire, vous devez obtenir un reçu lorsque vous payez la caution et le loyer. Si le propriétaire refuse de vous délivrer un reçu, il est possible de payer par virement ou chèque, ce qui vous permettra de garder une trace de vos paiements.

L’état général : La propriété doit être en bon état lorsque vous en prenez possession. Cet état général peut varier considérablement, mais d’après les textes en vigueur, le propriétaire a l’obligation de faire en sorte que la location est en bon état. La propriété doit être propre, les fenêtres opérationnelles et toutes les portes extérieures équipées de verrous et de clés.

L’état des lieux : Certains propriétaires font une inspection lors de l’emménagement, afin que les parties vérifient ensemble l’état de la propriété. Il est conseillé de dresser un état des lieux à l’écrit, mais en tant que locataire vous n’êtes pas tenu de signer le rapport si vous n’êtes pas d’accord avec son contenu ou s’il ne correspond pas avec le contrat de location.

Les défauts : Le locataire doit informer le propriétaire par écrit de tout défaut, même ceux qu’il ne veut pas faire réparer. Ces défauts peuvent être des fissures dans la baignoire par exemple.

Si le contrat de location prévoit que vous ayez la charge de l’entretien de certains équipements, il serait préférable de vérifier au préalable que ces derniers fonctionnent correctement.

Si vous ne mentionnez pas ces défauts au propriétaire, vous risquez d’être tenu responsable et d’avoir à payer les réparations.

Il est recommandé de conserver des copies des courriers signalant les défauts au propriétaire et de prendre des photos comme preuve lors de votre emménagement.

L’assurance : Il est recommandé de contracter une assurance habitation lors d’une location, sur vos effets personnels.

Une police d’assurance habitation couvre pratiquement tous les équipements de l’habitation s’ils sont endommagés ou disparaissent après un incendie, un cambriolage ou une inondation. La prime d’assurance dépend de la valeur des équipements et de vos effets personnels.

En outre, il appartient au propriétaire de contracter une assurance sur l’immeuble lui-même.

Le préavis : Le préavis peut être plus ou moins long selon les contrats. Il peut aller de un à trois mois selon que le propriétaire ou le locataire souhaitent mettre fin au contrat, parfois même au-delà.

Le départ du logement : Vous devez quitter le logement dans le même état que lorsque vous avez emménagé. Si un état des lieux est fait, vous ne devez pas le signer si vous n’êtes pas d’accord avec son contenu. Les recommandations sont les mêmes que lors de l’emménagement. Pensez à demander un reçu lorsque vous rendez les clés.

2. Trouver son logement

Petits et moyens budgets

Il est très difficile de se loger à Copenhague avec un petit budget et les prix de la location sont très élevés. Internet et le bouche à oreille sont les moyens les plus efficaces de trouver un logement abordable au Danemark. Voici quelques moyens pour vous aider à trouver un logement.

- Les groupes Facebook

De nombreux groupes Facebook consacrés au logement existent et permettent aux particuliers et aux agences de louer leurs biens. Des annonces y sont postées régulièrement mais trouvent preneur très vite : la réactivité est de rigueur.

- Les sites internet

Ils possèdent des bases de données actualisées régulièrement, contenant tous types d’annonces.

La consultation est libre, mais il faut vous enregistrer et payer sur le site (environ 400 dkk pour 2 mois) pour avoir accès aux annonces complètes, et notamment aux coordonnées.

  • www.boligportal.dk
  • www.lejebolig.dk
  • www.keybo.dk Des annonces chez l’habitant, en colocation, sous-location
  • www.ungdomsboliger.dk
  • www.findroommate.dk Ce site permet de trouver des liens Internet vers des organismes de logement pour les jeunes et/ou étudiants et de sélectionner en fonction de nombreux critères (géographique, prix, surface...). Mais la liste d’attente est longue... Il faut donc s’y prendre longtemps à l’avance pour obtenir une place. Toutes les régions du Danemark sont proposées, Copenhague et le reste de Seeland ainsi que la Fionie et le Jutland.

Consultez aussi le site www.bolig-guide.dk, la section ‘boligforeninger’ répertorie les principaux organismes et agences de l’immobilier (en danois seulement).

- Les journaux

  • Den Blå Avis
    De nombreuses annonces (certaines payantes)
    Site internet : www.dba.dk

Pour les étudiants inscrits en université, se présenter à l’International Office de son établissement pour obtenir de l’aide, notamment la liste de logements proposés par des particuliers pour les étudiants.

Ce site regroupe les logements étudiants de Copenhague. L’inscription sur les listes d’attente est gratuite et il est possible de suivre sa progression en ligne (en anglais).

Budget plus important

- Dansk Boligformidling
Achat ou location de maisons individuelles ou appartements (meublés ou non)
Hellerupvej 78 - 2900 Hellerup
Tél : 70 15 90 07
Site Internet : www.danskboligformidling.dk

- City Apartment ApS
Appartements à Copenhague, Frederiksberg et Valby, de 9500 à 20.000 kr/mois
Boks 930 - Martinsvej 8 -1926 Frederiksberg C
Tél : 70 33 01 00
Courriel : info@cityapartment.dk
Site Internet : www.cityapartment.dk

- Q-Management
Appartements meublés à Copenhague
Fuglevangsvej 11-13 – 1962 Frederiksberg
Tél : 35 24 55 99
Courriel : info@q-management.com
Site Internet : www.q-management.com

Vous pouvez également consulter le site internet : www.copenhagenflats.dk

Dernière modification : 17/09/2020

Haut de page