« Regards Croisés - Lise Gauvin, Björn Larsson » [da]

A l’occasion de la semaine de la Francophonie au Danemark, Mme Lise Gauvin et M. Björn Larsson vous proposeront une lecture-discussion :

« Regards Croisés - Lise Gauvin, Björn Larsson »

Vendredi 24 mars 2006 de 17h00 à 18h30

- Lise Gauvin est écrivaine, essayiste et critique littéraire. Elle a fait des études de lettres à l’Université Laval de Québec et à l’Université de Vienne, puis à l’Université de Paris IV-Sorbonne où elle obtient un doctorat en 1967. À partir de 1969, elle enseigne au département d’études françaises de l’Université de Montréal. Directrice de la revue Études françaises de 1994 à 2000, elle collabore au journal Le Devoir et à plusieurs autres revues. En 1984, elle est élue à la présidence de l’Association des éditeurs de périodiques culturels québécois (AEPCQ) et, en 1998, à la direction de son département.

Lise Gauvin a reçu le Prix des Arcades de Bologne pour son recueil de nouvelles Fugitives en 1992 et, en 1999, le Prix France-Québec pour L’écrivain francophone à la croisée des langues. En 1993, elle est élue membre de l’Ordre des francophones d’Amérique, en reconnaissance de sa contribution au rayonnement de la littérature francophone, puis, en 2000, elle est élue membre de l’Académie des lettres du Québec et de la Société-Royale du Canada. En 2005, elle est nommée Chevalier de l’Ordre des Palmes académiques. Elle a également été membre du Conseil de la langue française et elle a participé à de nombreux jurys, dont celui du Prix Carbet des Caraïbes. Lise Gauvin est membre de l’Union des écrivaines et des écrivains québécois.

JPEG

PDF - 23.2 ko
Lettre de Vancouver
(PDF - 23.2 ko)

- Björn Larsson est passionné de voyages et de liberté. Chacun de ses romans est une nouvelle incitation à voyager et à réfléchir. En 1992, il nous entraîne dans un polar marin, le Cercle celtique. Pour Long John Silver, l’écrivain nous dresse le portrait imaginaire du " méchant " de l’Ile au trésor, de Stevenson. Ce livre a tant de succès qu’il est traduit en dix langues et le livre devint culte. S’en suit le Capitaine et ses rêves - prix Médicis étranger 1999 -, roman de voyages et d’amitiés. Une œuvre éclectique, reflet de la vie agitée de Larsson. Il a vécu sept ans sur un voilier, où fut écrit le Cercle celtique. Il est actuellement professeur de français à l’université de Lund.

A cela on peut ajouter qu’il fut l’hôte de Bernard Pivot pour une émission « Double Je » ainsi que professeur invité à la Sorbonne en 2005.

Il vient de publier son premier livre rédigé directement en français : Un Besoin de liberté, c’est de cela dont il sera question lors de cette rencontre du Palais Thott

Selon Björn Larsson : « Un homme libre, c’est un homme qui possède un robuste navire au mouillage, qui a sur son compte bancaire de quoi régler les impôts de l’année prochaine, et qui peut partir à tout instant, sachant que nul ne pleurera son départ et que personne ne l’attend sur une autre rive ».

JPEG


Inscription au 33 38 77 00 ou karin.rosenbom@ambafrance-dk.org le 20 mars au plus tard

Le nombre de places est limité aux 90 premières inscriptions

Rencontre en français.

Organisée par l’Institut Français de Copenhague

Dernière modification : 24/05/2007

Haut de page