Les nécropoles militaires françaises rénovées au Danemark [da]

Ces trois dernières années, des travaux de rénovation ont été effectués dans le cimetière d’Elseneur et dans l’un des cimetières de Copenhague, Assistens, financés par la municipalité de Copenhague et le ministère français des Armées, en partenariat avec l’association de commémoration « Le comité danois du Souvenir Français ».

Il existe plusieurs nécropoles en l’honneur de soldats français tombés au Danemark durant la Première et la Seconde Guerre mondiale. Les principaux sites se trouvent à Copenhague (cimetières d’Assistens et de Vestre), Elseneur et dans le Jutland du Sud. Ils nécessitent des rénovations occasionnelles.

En 2018, 23 stèles françaises avaient été rénovées au cimetière d’Assistens. En 2019, la dalle et le monument central ont été rénovés, toujours à Assistens.

Cette année, grâce à une contribution substantielle du ministère des Armées, responsable de la politique de mémoire et notamment de l’entretien des sépultures perpétuelles des soldats "morts pour la France",40 stèles françaises et un obélisque sont en cours de rénovation à Elseneur.

La mission de défense s’est déplacée le 26 juin 2020 à Elseneur pour faire un point d’avancement dans ces travaux. L’obélisque du cimetière d’Elseneur est en calcaire d’origine française tandis que le calcaire des stèles provient de Suède. La rénovation de l’obélisque se fera sur place, à l’aide d’un échafaudage et celle des stèles dans l’atelier de l’entreprise Danstein à Jyderup, dans lequel la mission de défense s’est ensuite rendue. La pierre est d’abord lavée grâce à des produits chimiques, puis les inscriptions sont repassées à la peinture et gravées de nouveau si la peinture ne suffit pas.

La dalle du cimetière d'Assistens après rénovation
Le cimetière d'Assistens avant et après les travaux de rénovation
Stèle du cimetière d'Assistens avant et après rénovation
La mission de défense et Per Slot, de l'association Le Souvenir Français, devant l'obélisque d'Elseneur avant rénovation
Les stèles ont été retirées pour être rénovées dans le cimetière d'Elseneur
Stèle du cimetière d'Elseneur après sa rénovation par l'entreprise Danstein
La tombe d'un soldat français inconnu dans le cimetière de Gilleleje

Une visite ainsi qu’un recensement de la tombe d’un soldat français inconnu à Gilleleje, dont le corps a été retrouvé en 1943 sur une plage des environs, étaient également au programme.

JPEG - 444.7 ko
La tombe d’un soldat français inconnu dans le cimetière de Gilleleje

L’objectif est de terminer les rénovations avant le 11 novembre, journée française du Souvenir, afin que puisse se tenir une cérémonie de commémoration au cimetière d’Assistens puis d’Elseneur. L’année dernière en 2019, les ambassadeurs et leur attaché de défense de la République de Pologne, du Royaume-Uni, du Canada, de la République fédérale d’Allemagne, des Etats-Unis d’Amérique, du Royaume de Belgique, et de la France ainsi que des représentants du chef de la défense danoise et des associations d’anciens combattants avaient à cette occasion déposé des gerbes aux pieds des différents monuments.

Dernière modification : 10/07/2020

Haut de page