Le visa de long séjour pour étudier en France

Cliquer ici pour obtenir des informations sur les études en France

Etudes en France - cadre général

Le visa de long séjour pour études permet aux étudiants majeurs de se rendre en France pour y suivre un enseignement ou une formation à caractère général ou professionnel, dans un établissement public ou privé, pour une durée supérieure à 3 mois.

Depuis le 1er juin 2009, ce visa vaut titre de séjour d’un an. Cela implique toutefois de se rendre, dans les 3 mois suivant l’arrivée en France, à l’Office français d’immigration et d’intégration (OFII) de son domicile afin d’y passer une visite d’accueil (une liste d’adresses vous sera fournie par le service consulaire).

  • La procédure est la suivante :

- dépôt de la demande de visa auprès du service consulaire par le requérant,

- acquittement des frais de dossier,

- entretien avec le service de coopération et d’action culturelle (SCAC) concernant l’aspect académique du dossier : se présenter avec les originaux et une copie des documents relatifs aux études ainsi que la quittance d’acquittement des frais de dossier,

- entretien avec le service consulaire,

- instruction du dossier par le service consulaire,

- délivrance ou refus de visa.

Les frais de dossier doivent être acquittés lors du dépôt de dossier auprès du service consulaire.

  • Documents et justificatifs à présenter

Le requérant doit présenter personnellement sa demande au service consulaire. Cette demande sera accompagnée de l’original des justificatifs à fournir ainsi que d’une copie :

- un formulaire de demande de visa de long séjour, dûment complété en noir et signé,

- un formulaire d’enregistrement auprès de l’Office français d’immigration et d’intégration, OFII, dont le volet supérieur aura été rempli,

- une photographie d’identité,

- un passeport, valide 3 mois après la date de fin de séjour,

- un titre de séjour au Danemark, en cours de validité,

- les justificatifs relatifs au statut d’étudiant du requérant et à l’inscription dans un établissement d’enseignement ou de formation français : original et copie du dernier diplôme, certificat de scolarité, baccalauréat ou titre admis comme équivalent ; certificat de pré-inscription dans un établissement d’enseignement ou de formation professionnelle supérieure ou inscription dans un établissement autre qu’universitaire, accompagnée d’un justificatif du paiement des frais d’enseignement,

- un justificatif de ressources financières : soit une attestation de bourse du gouvernement français, de gouvernements étrangers, d’organismes internationaux ou une attestation délivrée aux bénéficiaires de programmes communautaires ; soit un relevé bancaire des 3 derniers mois ou prise en charge pour la durée des études par un répondant en France,

Dans le cas d’une prise en charge par un répondant en France, joindre la photocopie d’un titre d’identité du répondant (CNI, passeport, titre de séjour en France) et la justification de ses ressources (derniers bulletins de salaires, et dernier avis d’imposition sur le revenu).

- un justificatif de logement ou d’hébergement, ou les ressources suffisantes à cette fin.

Remarques

  • Des documents et justificatifs supplémentaires peuvent être demandés par le service consulaire.
  • Un justificatif d’assurance médicale sera demandé en France, lors de la sollicitation d’une carte de séjour.
  • La délivrance d’un visa ne signifie pas un droit absolu à l’entrée sur le territoire français et dans l’Espace Schengen. Les originaux des justificatifs présentés lors du dépôt de la demande de visa doivent accompagner le titulaire du visa pendant la durée de son séjour. La Police aux Frontières exige leur présentation en cas de contrôle.

Etudiant-concours

Le visa de court séjour "étudiant-concours" permet à un étudiant, si son inscription dans un établissement d’enseignement supérieur en France est subordonnée à la réussite d’une épreuve préalable à son admission (concours, examen, entretien…ou formation préalable), en cas de succès, de demander directement un titre de séjour auprès de la Préfecture de leur lieu de résidence, sans avoir à revenir dans le pays d’origine pour demander un visa de long séjour.

La procédure est la même que pour l’obtention d’un visa de long séjour pour études.

Les frais de dossier doivent être acquittés lors du dépôt de dossier auprès du service consulaire.

  • Documents et justificatifs à présenter

Le requérant doit présenter personnellement sa demande au service consulaire. Cette demande sera accompagnée de l’original des justificatifs à fournir ainsi que d’une copie :

- un formulaire de demande de visa de long séjour, dûment complété en noir et signé,

- un formulaire d’enregistrement auprès de l’Office français d’immigration et d’intégration, OFII, dont le volet supérieur aura été rempli,

- une photographie d’identité,

- un passeport, valide 3 mois après la date de fin de séjour,

- un titre de séjour au Danemark, en cours de validité,

- un justificatif relatif au statut d’étudiant du requérant : copie du dernier diplôme, certificat de scolarité, baccalauréat ou titre admis comme équivalent,

- un justificatif relatif au concours : convocation aux épreuves. Cela implique un entretien avec le service de coopération et d’action culturelle (SCAC) concernant l’aspect académique du dossier (en se présentant avec les originaux et une copie des documents relatifs aux études ainsi que la quittance d’acquittement des frais de dossier) et un entretien avec le service consulaire,

- un justificatif de ressources financières : soit une attestation de bourse du gouvernement français, de gouvernements étrangers, d’organismes internationaux ou une attestation délivrée aux bénéficiaires de programmes communautaires ; soit un relevé bancaire des 3 derniers mois ou prise en charge pour la durée des études par un répondant en France,

Dans le cas d’une prise en charge par un répondant en France, joindre la photocopie d’un titre d’identité du répondant (CNI, passeport, titre de séjour en France) et la justification de ses ressources (derniers bulletins de salaires, et dernier avis d’imposition sur le revenu),

- un justificatif de logement ou d’hébergement, ou les ressources suffisantes à cette fin,

- un justificatif d’une assurance médicale pour la durée du visa (90 jours).

Remarques

  • Des documents et justificatifs supplémentaires peuvent être demandés par le service consulaire.
  • L’étudiant devra alors justifier la réussite au concours ou à l’examen d’entrée, pour lequel le visa lui a été accordé, et de l’obtention de son inscription définitive dans l’établissement d’enseignement supérieur concerné.
  • Un justificatif d’assurance médicale sera demandé en France, lors de la sollicitation d’une carte de séjour.
  • La délivrance d’un visa ne signifie pas un droit absolu à l’entrée sur le territoire français et dans l’Espace Schengen. Les originaux des justificatifs présentés lors du dépôt de la demande de visa doivent accompagner le titulaire du visa pendant la durée de son séjour. La Police aux Frontières exige leur présentation en cas de contrôle.

Dernière modification : 12/01/2017

Haut de page