Le printemps des poètes 2008 : lectures publiques en français et en danois le vendredi 23 et le samedi 24 mai à 20h à Møstings Hus, Andebakkestien 5, Frederiksberg [da]

Programme :

Vendredi 23 mai à partir de 20h : lectures à plusieurs voix

Jean-Michel Espitallier (France)

JPEGPoète, il a fondé et dirigé avec Jacques Sivan et Vannina Maestri la revue JAVA (1989-2005), une des revues françaises majeures de poésie contemporaine et expérimentale. Poète inclassable, il joue sur plusieurs claviers et selon des modes opératoires constamment renouvelés. Artiste multimédia, il a aussi réalisé des créations radiophoniques, sonores, musicales, etc. Coordinateur du dossier sur la « Nouvelle poésie française » au Magazine littéraire (mars 2001), il est l’auteur de plusieurs livres, dont Pièces détachées : une anthologie de la poésie française aujourd’hui et plus récemment Caisse à outils, un panorama de la poésie française aujourd’hui (essai), Pocket, 2006.

Pia Juul (Danemark)

JPEGEcrivain et traductrice, Pia Juul a publié plusieurs recueils de poèmes dont Levende og Lukket (Vivant et enfermé) en 1985 et plus récemment, En død mands nys (Eternuement d’un homme mort) et Sagde jeg, Siger Jeg (J’ai dit, je dis). Elle a également été la co-rédactrice du magazine littéraire Den blå port de 1993 à 1995 et écrit des pièces de théâtre pour la radio et la scène, des nouvelles ainsi que des romans. Ses traductions de l’anglais et du suédois incluent Ted Hughes, Michael Cunningham et Michael Redhill.

Lars Skinnebach (Danemark)

JPEGPoète et professeur à l’Ecole des écrivains de Copenhague, Lars Skinnebach a débuté sa carrière en 2000 avec la publication d’un recueil intitulé Det mindste paradis (Le paradis le plus petit). Il a ensuite collaboré à un recueil intitulé Kælighed til fædrelandet var drivkraften (L’amour patriotique était derrière tout cela). Il a depuis contribué au magazine littéraire Den blå port. Ses dernières publications sont, en 2004, I morgen findes systermerne igen (Demain les systèmes revivront) et Din misbruger (Espèce d’accro) en 2006.

Samedi 24 mai à partir de 20h : lectures à plusieurs voix

Jacques Jouet (France)

GIFÀ la fois poète, romancier, nouvelliste, auteur de théâtre, essayiste, et artiste plasticien (il réalise des collages), Jacques Jouet est membre de l’Oulipo (Ouvroir de Littérature Potentielle fondé par François Le Lionnais et Raymond Queneau) depuis 1983. Son premier contact avec l’Oulipo fut, en 1978, un stage d’écriture dirigé par Paul Fournel, Georges Perec et Jacques Roubaud.

Jacques Jouet participe aussi, comme les oulipiens François Caradec, Paul Fournel et Hervé Le Tellier, aux Papous dans la tête sur la station de radio française France Culture.

Son feuilleton en 203 épisodes La République de Mek-Ouyes, Ve partie : La vengeance d’Agatha est diffusé quotidiennement par son éditeur POL. En 2008, il a publié chez POL un roman intitulé Trois pontes.

Niels Frank (Danemark)

JPEGPoète et essayiste, Niels Frank a été directeur de l’école des écrivains à Copenhague. Dans L’Instant (Øjeblikket, 1988), il réduit l’expression lyrique jusqu’au paroxysme. Il poursuit cette expérience en 1996, dans Tabenakel, inspiré de la poésie japonaise et américaine. En 1998, sort Liv i Troperne, le poète s’emploie à y mélanger les genres : essais, nouvelles, traités, aphorismes, extraits, mémoires, poèmes. Dans Første person, anden person (Première personne, deuxième personne), publié en 2004, Niels Frank établit un dialogue avec lui-même, à travers 101 textes traitant de l’identité, du rapport au monde, du temps, de la solitude. Son dernier recueil de poèmes, publié en 2005, s’intitule Én vej (Un chemin). Son dernier ouvrage s’intéresse sous la forme d’essais à la littérature moderne.

Thomas Boberg (Danemark)

JPEGEcrivain voyageur, Thomas Boberg a commencé à écrire des poèmes à l’âge de 19 ans et a publié son premier recueil en 1984, Hvæsende på mit øjekast (Le sifflement de mon regard). Il a depuis publié 10 recueils. Une anthologie de sa poésie est parue en 2004. Elle est intitulée Diget på vejen – et udvalg (Poèmes sur la route, une sélection). Il écrit également de la prose, des carnets de voyages, avec récemment un ouvrage intitulé Invitation til rejse (Une invitation au voyage) et des journaux intimes comme Søvtråden (Le fil de soie). Ses poèmes, empreints de surréel et d’ultra réel, sont souvent liés aux lieux qu’il traverse.

Les traductions seront lues en danois par Merete Nissen, traductrice et administratrice de l’Ecole des écrivains et en français par Valérie Drake, attachée de coopération pour le français à l’Ambassade de France au Danemark.

La traduction des poèmes danois est assurée par Monique Christiansen

Inscriptions avant le lundi 19 mai : francophonie@ambafrance-dk.org

Cette manifestation est soutenue par Kunststyrelsen.

Dernière modification : 31/07/2008

Haut de page