Energy Observer a fait escale à Copenhague [da]

Mené par Victorien Erussard, capitaine-fondateur, et Jérôme Delafosse, chef d’expédition, Energy Observer a fait escale à Copenhague du 16 au 18 mai dans le dans le cadre d’un tour du monde qui doit durer jusqu’en 2022 : 50 pays, 101 escales.

Energy Observer est le premier navire hydrogène autour du monde visant l’autonomie énergétique. Sans émission de gaz à effet de serre ni particules fines, ce navire du futur à propulsion électrique fonctionne grâce à un mix d’énergies renouvelables et un système de production d’hydrogène décarbonée à partir de l’eau de mer. L’ambition est de tester en conditions extrêmes des technologies de pointe préfigurant les réseaux énergétiques de demain, applicables en milieu terrestre.

Energy Observer @copenhague

Le chargé d’affaires de l’ambassade de France au Danemark, M. Frédérik Million, accompagné de M. Marc Bouteiller, directeur du Service Economique de l’ambassade, ont rendu visite à l’équipage. Ils ont été accueillis par Victorien Erussard, fondateur et capitaine, qui leur ont présenté ce bateau laboratoire.

Une conférence de presse a été également organisée pour présenter le défi technologique et scientifique de l’Energy Observer qui a reçu le Haut Patronage de M. Emmanuel Macron, Président de la République française, ainsi que le soutien officiel de l’Union Européenne, l’UNESCO et l’IRENA.

Dernière modification : 21/05/2019

Haut de page