Conférence en anglais sur le thème de « Science and psychoanalysis - Approaching Suffering and Failing » [da]

Le Docteur Jean-Christian Delay, médecin-psychanalyste, franco-américain-danois, membre de Psykoanalytisk Kreds (Inter-Associatif Européen de Psychanalyse), prononcera une conférence en anglais sur le thème :

« Science and psychoanalysis - Approaching Suffering and Failing » (medication, coaching, therapy and psychoanalysis)

  • Le jeudi 31 MAI 2007 DE 18H.00 À 19H.30
  • au Palais Thott / Kongens Nytorv 4

Résumé :

La science – au sens moderne du terme – est la nouveauté majeure du dernier demi-millénaire. Elle a introduit une nouvelle forme de rationalité dans l’expérience humaine, une nouvelle forme d’autorité.

D’une part, la science est omniprésente dans nos vies par le biais de ses innombrables retombés technologiques. Son autorité découle ici de son efficacité pratique. Et pourtant, la science a une autre autorité, une autorité qui repose sur sa façon de questionner la nature et de faire de la nature une autorité, son autorité.

Cependant, la science tend également vers un savoir vidé d’éléments subjectifs. Plus, elle porte en elle le rêve d’une cartographie objective et intégrale de la nature, y compris de la nature humaine. En mettant ainsi entre parenthèse le subjectif, la science fait oublier que le savoir est fondamentalement (constitutivement) incomplet. Qu’annonce cet oubli, à un moment de notre histoire où la pensée technologique aurait la prétention de dépasser la pensée scientifique ?

La science promeut le savoir. La psychanalyse, de son côté, promeut la vérité du sujet. Que cela veut-il dire ? Que veut dire savoir et vérité, en science et en psychanalyse ? Et quelles implications dans l’appréciation de nos difficultés ?

Dernière modification : 19/07/2007

Haut de page