Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles (CPGE)

Présentation

Les écoles supérieures, ou grandes écoles (certaines d’entre elles portent ce nom), forment en quatre ou cinq ans (classes préparatoires incluses) les futurs cadres qualifiés, professeurs ou chercheurs du monde politico-économique (ingénieurs, juristes, hommes politiques et politiciens, etc.). La principale spécificité de ces écoles réside dans leur sévère mode de sélection, une procédure d’admission comparable à celle pratiquée par les universités américaines.

Chaque école sélectionne ses candidats selon ses propres règles. La plupart du temps, la sélection des étudiants s’opère sur examen écrit [et oral], celui-ci pouvant éventuellement être complété par un entretien de motivation, c’est ce que l’on appelle la "sélection sur concours". Certaines écoles préfèrent choisir leurs candidats au vu des résultats précédemment obtenus et à l’appui d’autres éléments comme la lettre de motivation par exemple ; il s’agit alors d’une"sélection sur dossier".

La préparation à ces concours se fait la plupart du temps au sein de classes préparatoires dans des lycées. Seuls les bacheliers dont les résultats scolaires les rendent capables de résister à la cadence soutenue des cours et devoirs sont acceptés en classes prépa. Ils devront y assimiler une somme considérable de connaissances en un laps de temps réduit et y seront soumis à des contrôles exigeants à intervalles réguliers. Les classes préparatoires sont difficilement accessibles aux bacheliers étrangers, ceux qui souhaitent tout de même s’y essayer ne doivent pas oublier l’investissement en temps nécessaire par rapport au résultat escompté.

L’accès à une grande école peut également se faire par une admission dite « parallèle ». Les concours parallèles sont ouverts à tous les titulaires d’un diplôme de fin premier cycle (DEUG, DEUST, diplôme intermédiaire...) d’une université française ou étrangère (à condition que l’école française reconnaisse le cursus préalablement suivi).

Possibilité non dénuée d’intérêt, les titulaires d’un diplôme de fin de second cycle peuvent intégrer une grande école en troisième cycle, pour y préparer un master.

Disciplines

Il existe trois types de classes préparatoires :

- les "prépa" économiques et commerciales préparant aux concours d’entrée des écoles de commerce et des Écoles Normales Supérieures (22% des étudiants inscrits en "prépa").

- les "prépa" littéraires (que l’on appelle également "hypokhâgne" et "khâgne") préparant aux concours d’entrée des écoles normales supérieures, de l’École nationale des chartes, des écoles de commerce et des instituts d’études politiques (15%).

- les "prépa" scientifiques préparant aux concours d’entrée des écoles d’ingénieur, des écoles normales supérieures, des écoles vétérinaires et des écoles militaires. (63%).

Mathématiques - physique MP
Physique - chimie PC
Physique - technologie PT
Biologie - chimie - physique - sciences de la terre BCPST
Technologie et sciences industrielles TSI
Technologie - physique - chimie TPC
Vétérinaire(durée : un an) prépare aux Ecoles vétérinaires

Inscriptions

L’inscription en prépa a lieu en janvier-février sur le site www.admission-postbac.org

Liens utiles

Site du Ministère de l’éducation national : Les classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE)

Dernière modification : 15/10/2007

Haut de page