Célébration des cérémonies du centenaire de l’armistice au Danemark [da]

Les cérémonies du centenaire de l’armistice de la Première Guerre Mondiale se sont déroulées le 12 novembre 2018, aux cimetières d’Assistens et de Vestre à Copenhague.

Après l’ouverture des cérémonies par Pierre Hyllested, délégué général du comité danois du Souvenir Français - Comité danois et Philip Maury, président du consistoire de l’église réformée française de Copenhague, Caroline Ferrari, Ambassadrice de France au Danemark, a relayé le message du président Emmanuel Macron qui avait rassemblé la veille une soixantaine de chefs d’Etat à Paris.

Les ambassadeurs (ou leur représentant) d’Allemagne, de Pologne, de Belgique, du Canada, des Etats-Unis, du Royaume-Uni ainsi que les représentants des forces armées danoises ont déposé des gerbes sur les monuments des soldats français et belges. L’ambassadrice d’Australie était également présente.

L’équipage du bâtiment de commandement et de ravitaillement « Somme », en escale à Copenhague, a également pris part aux cérémonies, en présence d’une importante délégation du lycée français Prins Henrik et de la communauté française et francophone de Copenhague.

Philip Maury, président du consistoire de l'église réformée française de Copenhague
S.E Caroline Ferrari, Ambassadrice de France au Danemark
L'équipage du bâtiment de commandement et de ravitaillement « Somme », en escale à Copenhague
L'équipage du bâtiment de commandement et de ravitaillement « Somme », en escale à Copenhague
Commandant Arnaud Paquet du bâtiment "Somme" et S.E. Caroline Ferrari
Bâtiment de commandement et de ravitaillement « Somme », en escale à Copenhague

Les cérémonies ont été suivies d’un verre de l’amitié à bord de la SOMME, après quelques mots de bienvenue du Commandant Arnaud Paquet.

La rénovation des 23 stèles du carré franco-belge du cimetière d’Assistens a été conduite en 2018 par les services de la commune de Copenhague et a été rendue possible par une contribution substantielle du ministère des armées (soutien financier de la DMPA-Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives).

Des cérémonies de commémoration ont également eu lieu les 11 et 12 novembre aux cimetières d’Elsinore et de Løgumkloster en présence de représentants de l’ambassade. Le premier comprend un monument français ainsi que les sépultures de 40 prisonniers de guerre français décédés entre 1918 et 1919, morts d’épuisement avant de pouvoir rentrer en France. Dix soldats français décédés de maladie en 1915 reposent également à Løgumkloster avec des soldats belges et russes, dans le carré militaire d’un ancien camp allemand de prisonniers de guerre.

Ces cérémonies visaient à commémorer l’Armistice de 1918, la victoire et la paix, mais aussi la mémoire de celles et ceux qui sont "morts pour la France", qu’ils soient civils ou militaires, qu’ils aient péri dans des conflits actuels ou des conflits anciens : Poilus de 14-18 tombés au champ d’honneur, combattants de 39-45, d’Indochine, d’Afrique du Nord ainsi que nos soldats engagés dans de nombreuses opérations extérieures et qui ont donné leur vie pour défendre la paix et les valeurs de notre pays.

L’Ambassade de France s’est faite cette année encore l’écho de la campagne du Bleuet de France, symbole de la mémoire et de la solidarité. Pour plus de renseignements sur le Bleuet de France et l’appel aux dons, veuillez consulter le site de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre.

JPEG

Dernière modification : 26/11/2018

Haut de page