Better place, la voiture électrique se démocratise

Pour faire face aux objectifs européens de réduction des émissions dans les secteurs non soumis aux quotas, le gouvernement a présenté un plan « Transport Durable » en décembre 2008. En parallèle du développement d’un réseau de transports collectifs efficaces, le gouvernement prévoit de faire du Danemark un laboratoire technologique pour le secteur des transports. Il entend notamment attirer les investissements de partenaires étrangers désirant expérimenter de nouvelles technologies vertes.

Le producteur danois d’électricité Dong Energy et Better Place ont annoncé le 27 mars 2008 la création d’une joint venture dont l’objectif sera de mettre en place un parc de 500 000 véhicules électriques et 50 000 stations de rechargement et d’échange au Danemark à l’horizon 2020.

Renault et Nissan ont accepté de participer à l’opération et les 4 premiers véhicules issus de ce partenariat ont été présentés par Renault au salon de Francfort. Dong Energy fournira les batteries électriques, tandis que Better Place prendra en charge l’installation et la gestion d’un réseau de stations d’échange de batterie et de recharge.

Pour les danois, l’un des intérêts majeurs de ce projet est qu’il permettra de valoriser l’électricité produite la nuit par les parcs éoliens. Cette électricité non-stockable produite à un moment où la consommation est faible, est aujourd’hui exportée à bas prix. Les batteries des voitures électriques pourront être rechargées la nuit et contribueront ainsi à valoriser l’électricité d’origine éolienne.

Ce principe implique la mise en place de 2 réseaux distincts : des bornes de recharge d’une part et des stations d’échange de batterie d’autre part. Ces dernières devront être capables de prélever et de changer la batterie des voitures automatiquement en moins de 2 minutes. Un nombre de batteries très supérieur au nombre de véhicules sur le marché devront ainsi être produites par Dong.

Une borne de recharge Better Place ainsi qu’une Renault Fluence Z.E devraient être installées dans l’Ambassade de France et utilisées pendant la Cop 15.

JPEG

Licence Creative Commons

Crédits : harry_nl

Lien image

Vidéo

Dernière modification : 23/11/2009

Haut de page