#49 - Les Echos du Service Economique de l’Ambassade de France à Copenhague [da]

Les Echos du SE N°49 – 18/12/2020

Clause de non-responsabilité - Le Service Économique s’efforce de diffuser des informations exactes et à jour, et corrigera, dans la mesure du possible, les erreurs qui lui seront signalées. Toutefois, il ne peut en aucun cas être tenu responsable de l’utilisation et de l’interprétation de l’information contenue dans cette publication.

BREXIT

L’Agence douanière danoise estime que plus de 10 000 PME qui ont commercé avec le Royaume-Uni en 2019 n’auraient pas encore rempli les procédures administratives nécessaires pour pouvoir continuer à exporter à travers la frontière britannique après le Nouvel An, en cas d’absence d’accord sur le Brexit. Politiken

BIOTECH

Pour lutter contre la propagation du virus dans les hôpitaux et les établissements de santé, la Commission Européenne commande 200 robots désinfectants à l’entreprise danoise UVD Robots. Grâce à l’utilisation de rayons ultraviolets, le robot est capable d’éliminer 99,99% des virus présents sur le lit d’un patient en dix minutes. Déjà utilisés dans 60 pays, ces modèles de robots peuvent également être utilisés dans des écoles. Finans

TRANSITION ECOLOGIQUE

Bien que le Danemark soit considéré comme le 3ème pays le plus ambitieux au plan climatique, aucun Etat ne fait encore assez d’efforts pour limiter le réchauffement climatique à 1,5°C, par rapport au niveau préindustriel. La Suède et le Royaume-Uni occupent les deux premières places du « Climate Change Performance Index », tandis que les Etats-Unis sont les derniers des 57 pays classés. Børsen

Les trois quarts des sociétés danoises semblent sous-estimer grandement leurs émissions de CO2. D’après une étude du quotidien Finans, 75 des 100 plus grandes entreprises danoises ne fixent pas d’objectifs concrets pour les émissions de type « scope 3 », et environ les deux tiers ne fournissent même pas de chiffres sur ce type d’émissions. Ce « scope 3 » correspond aux émissions indirectes liées aux activités de l’entreprise sur toute sa chaine de valeur, comme l’énergie utilisée par les fournisseurs ou le recyclage des déchets, par exemple. Finans

Le fonds de pension Industriens Pension et l’entreprise Better Energy annoncent investir 4 Mds DKK (530 M €) dans la construction de parcs solaires d’une puissance totale de 1 GW – un record au Danemark. 75% des installations seront construites au Danemark et 25% en Pologne. Ce nouvel investissement, qui devrait permettre de réduire les émissions de CO2 de 350 000 tonnes par an, s’inscrit dans le contexte de l’engagement des fonds de pension danois d’investir 350 Mds DKK (47 Mds €) dans la transition écologique d’ici 2030. Børsen

Le produit PFA Klima Plus, du fonds de pension PFA, assure un meilleur rendement que les produits sans considérations climatiques. Ce portefeuille rassemble les actions d’entreprises qui émettent 60% de CO2 de moins que la moyenne. D’ici 2025, l’objectif est que l’ensemble du portefeuille soit neutre en CO2. Ce produit connait actuellement des rendements supérieurs de 0,7 à 2,6 points de pourcentage par rapport au produit PFA classique. Børsen

Le ministre des Transports a conclu un accord avec les cinq régions danoises sur la décarbonation des transports publics. En conséquence, les nouveaux bus et trains des lignes régionales mis en circulation à partir de 2030 devront utiliser des carburants bas-carbone, tels que le biogaz, l’électricité ou l’hydrogène. Dès 2025, les voitures de fonction des agents territoriaux devront être « zéro émission ». Les bus régionaux représentent environ 30% de l’ensemble du transport public par autobus au Danemark, et 80% des bus régionaux feront l’objet d’une procédure d’appel d’offres d’ici 2025. TRM

Ørsted et Amazon signent le plus grand contrat d’achat d’électricité produite par des éoliennes offshore d’Europe. Le géant américain disposera ainsi de 250 des 900 MW d’un parc éolien qui sera installé au large de l’Allemagne, afin d’alimenter ses data centers allemands. Le parc Borkum Riffgrund 3, opérationnel en 2025, sera financé sans subventions publiques. Ørsted

Lego dévoile sa nouvelle stratégie climatique, et s’engage à réduire de 37% ses émissions directes et indirectes de CO2 d’ici 2032. 90% des émissions de CO2 de la 10ème plus grande entreprise danoise sont indirectes, et liées à la production de plastique de ses fournisseurs. L’enjeu réside ainsi dans la recherche de matériaux susceptibles à terme de remplacer le plastique de ses célèbres briques. Finans

ACTUALITES SECTORIELLES

Les cours des actions de Pandora, A.P. Moller-Maersk et Vestas ont considérablement augmenté depuis que la bourse a été frappée par la crise en mars. Au 7 décembre, les valeurs boursières des trois sociétés ont respectivement progressé de 220 %, 160 % et 155 % par rapport à mars. La progression rapide du cours de l’action de Pandora ne lui permet cependant pas de retrouver sa cotation de 2016, historiquement la plus haute. Børsen

A.P. Møller Holding acquiert Faerch Group pour 14 Mds DKK (1,87 Md €). Faerch Group, leader du marché des emballages plastiques rigides alimentaires, a mis au point des solutions innovantes de recyclage du plastique. Le propriétaire de Mærsk s’implique ainsi pour renforcer la recherche dans le traitement de déchets. Børsen

Le PDG français de WS Audiology veut créer le leader mondial des appareils auditifs. Issue de la fusion de Widex et Sivantos (ex-Siemens) en 2019, l’entreprise danoise a réalisé un chiffre d’affaires de 15 Mds DKK (2 Mds €) cette même année et emploie 11 000 personnes. Les entreprises danoises (avec Demant et GN) possèdent notamment 50% du marché mondial des appareils auditifs. Berlingske

Dernière modification : 18/12/2020

Haut de page