#47 - Les Echos du Service Economique de l’Ambassade de France à Copenhague [da]

Les Echos du SE N°47 – 30/11/2020

Clause de non-responsabilité - Le Service Économique s’efforce de diffuser des informations exactes et à jour, et corrigera, dans la mesure du possible, les erreurs qui lui seront signalées. Toutefois, il ne peut en aucun cas être tenu responsable de l’utilisation et de l’interprétation de l’information contenue dans cette publication.

DONNEES MACROECONOMIQUES

Le secteur du BTP devrait croître de 4,5% sur l’année 2020. Ces bons résultats sont en partie expliqués par le faible nombre de restrictions qui ont été appliquées au secteur. Les estimations optimistes se poursuivent également en 2021 : plus 2 500 nouveaux emplois pourraient ainsi être créés. A titre de comparaison, les investissements dans le BTP avaient chuté de 18% au lendemain de la crise financière de 2008. Finans

La génération qui rentre aujourd’hui sur le marché du travail danois connaîtra en moyenne une retraite de 24 ans : c’est la moyenne la plus basse des pays de l’OCDE. En France, ce chiffre s’élève à 35 ans ; il est de 34 en moyenne dans l’OCDE. A l’inverse de la majorité des autres pays, si le nombre d’années passées à la retraite diminue de génération en génération au Danemark, c’est parce que l’âge légal de départ à la retraite augmente plus rapidement que l’espérance de vie. Un projet de loi récent propose d’augmenter l’âge légal de départ à la retraite à 69 ans. Finans

TRANSITION ECOLOGIQUE

Le développement du parc solaire photovoltaïque se poursuit : sa puissance atteint désormais 1,25 GW. Plus de 5 275 nouvelles installations solaires photovoltaïques ont vu le jour en deux ans, ce qui porte leur nombre à 106 000. L’Agence danoise de l’énergie note également la construction prochaine d’installations photovoltaïques pour un total de 250 MW. A titre de comparaison, la puissance du parc éolien danois s’élevait à 6,1 GW en 2019. Finans

Ørsted s’associe au britannique BP pour développer une usine d’électrolyse de l’eau de 50 MW, afin de produire de l’hydrogène dans une raffinerie allemande. Cette usine sera alimentée par de l’électricité d’origine renouvelable – sans quoi l’hydrogène produit ne pourrait être qualifié de « vert ». Les raffineries utilisent déjà de larges quantités d’hydrogène pour leur fonctionnement : grâce à ce projet-test de grande envergure, qui consiste à remplacer de l’hydrogène « noir » par de l’hydrogène « vert », Ørsted entend contribuer à la diminution des émissions de CO2 dans l’industrie lourde. Cette usine, située à Lingen au nord-ouest de l’Allemagne, sera opérationnelle en 2024 et pourra produire jusqu’à 9 000 tonnes d’hydrogène par an. Børsen

Les entreprises danoises Bjarke Ingels Group et Kilo Design ont dessiné les capsules Pegasus de Virgin Hyperloop, dont les premiers essais avec voyageurs ont été réalisés ce mois-ci aux Etats-Unis. La capsule, qui a été envoyée à 160 km/h pour ce test, peut atteindre les 1 000 km/h en voyageant dans des tubes sous vide. Virgin Hyperloop est l’une des sociétés qui exploitent la technologie de l’Hyperloop, dévoilée dans un premier temps par SpaceX et Tesla, puis mise à disposition de la concurrence. Børsen

ACTUALITES SECTORIELLES

60% des entreprises danoises ont pris la décision de ne pas être auditées en 2019. Ce sont ainsi plus de 168 000 entreprises qui sont seules signataires de l’exactitude de leurs comptes. Leur nombre est en progression de 500% depuis 2012, principalement du fait de l’assouplissement des règles d’audit, qui date de 2013. En 2019, on estimait que 8% des entreprises communiquaient de fausses informations aux autorités fiscales danoises. En réaction, le ministre du Commerce et des Affaires financières, Simon Kollerup, a annoncé vouloir resserrer les contrôles et augmenter les sanctions envers ces entreprises en infraction. La question de l’obligation de l’audit est encore actuellement débattue.Finans

L’entreprise publique de transport ferroviaire DSB prévoit un déficit de 1,3 Md DKK (170 M €) sur l’année 2020. Sur les neuf premiers mois de l’année, DSB a enregistré 91,5 M de trajets : c’est 34% de moins que l’année précédente sur la même période. Dans un communiqué de presse, l’entreprise estime que la fréquentation de son réseau ne retrouvera pas des niveaux d’avant-crise avant 2022. Le gouvernement s’est déjà engagé à compenser les pertes de DSB et d’autres entreprises de transport public. Berlingske

Le Retail Institute Scandinavia publie ses prévisions sur l’évolution du marché de la grande distribution alimentaire au Danemark. Alors qu’entre 2010 et 2020 le nombre d’enseignes a diminué de 11%, ce dernier devrait rester stable entre 2020 et 2030, alors que les ventes en ligne continueraient de progresser sur la même période. Salling Group, principalement grâce à sa marque Netto, devrait continuer de gagner des parts de marché, pour occuper 35,1% de celui-ci en 2030. Finans

L’aéroport de Copenhague ferme 24 de ses 78 portes jusqu’au début de l’année 2022. Le nombre de voyageurs dans cet aéroport a chuté de 71,3% au cours des neuf premiers mois de cette année, comparés à ceux de l’année dernière. L’institution estime que son déficit sur l’année 2020 pourrait atteindre 700 M DKK (94 M €). Cette fermeture partielle, applicable dès le 25 novembre, pourrait être levée avec un préavis de deux mois si la situation venait à s’améliorer rapidement avant le début de l’année 2022. Finans

SECURiTE SOCIALE

Le nombre de bénéficiaires d’allocations sociales a connu une augmentation historique de 44 700 personnes entre le premier et le deuxième trimestre 2020. Au total, ce sont donc 768 000 personnes qui bénéficient d’aides sociales, en excluant les retraités et ceux qui touchent le revenu universel étudiant. Le ministère de l’Emploi souligne cependant qu’entre le deuxième et le troisième trimestre 2020, le nombre de chômeurs a diminué de 24 000. Finans

La dématérialisation des services publics danois se poursuit. Dès le début du mois de décembre, les Danois pourront obtenir une version numérique de leur permis de conduire, grâce à une application mobile sécurisée. Cette initiative pionnière, qui émane de l’agence danoise du numérique, du ministère des Transports, du ministère de la Justice et de la police nationale, sera suivie en 2021 par la dématérialisation de la carte de sécurité sociale. Berlingske

Dernière modification : 30/11/2020

Haut de page